Le savoir et l'ordinateur

Denis BERTHIER

Novembre 2002


Communiqué de presse


 
le 05/12/02

 

Denis Berthier, professeur
à l'Institut National des Télécommunications publie
aux éditions l'Harmattan
"Le savoir et l'ordinateur"

 

Avec cet ouvrage de réflexion, Denis Berthier étudie l'impact culturel des technologies du traitement de la connaissance, en particulier de l'intelligence artificielle. Il analyse en détail l'instauration d'un véritable partage des savoirs entre l'homme et l'ordinateur, à travers lequel les principes mêmes de constitution de nos savoirs semblent mis en jeu.

Le savoir et l'ordinateur : du traitement de l'information au traitement de la connaissance et au partage des savoirs entre l'homme et l'ordinateur.

    Le nouvel essor des technologies informatiques du traitement de la connaissance semble augurer d'une mutation profonde de la nature même de ce qui est manipulé par nos ordinateurs - de cette "information" qui accèderait désormais pour eux à un statut beaucoup plus spécifique de connaissance, leur conférant simultanément une certaine apparence d'intelligence et une relative autonomie de comportement.
    Nous constatons en effet qu'une interaction étroite se développe à grande échelle entre l'homme et l'ordinateur, que ce soit pour l'accès aux savoirs (comme leur recherche dans ce labyrinthe qu'est devenu l'Internet) ou pour leur élaboration (l'activité de modélisation ne pouvant quasiment plus se passer de prétraitements informatiques).
    Et nous pressentons que de cette nouvelle relation aux ordinateurs pourrait résulter une révolution dans les principes mêmes de constitution et de formulation de nos savoirs futurs, même si nous n'en entrevoyons pas encore bien les conséquences culturelles et sociétales. Ces savoirs seraient dorénavant élaborés dans l'optique d'être à la fois compréhensibles par un humain ordinaire (ne sachant rien des subtilités informatiques d'une machine capable de les mettre en œuvre) et exploitables par un ordinateur (ne sachant rien des subtilités psychiques d'un humain capable de les comprendre). Ils feraient ainsi, à la source, l'objet d'un véritable partage entre l'homme et l'ordinateur, au sens précis où tous deux seraient capables de raisonner dessus et de communiquer à leur sujet. Or, ce "clonage" du savoir sur l'ordinateur a très concrètement commencé, de gigantesques recueils de telles connaissances ayant d'ores et déjà été constitués.

Un ouvrage destiné à tout lecteur s'interrogeant sur le savoir et sur ses technologies

     Cet ouvrage s'adresse à tout lecteur concerné ou intéressé par les technologies de l'information et de la connaissance, par les sciences cognitives, par la sémiotique ou encore par l'épistémologie appliquée : chercheurs, enseignants, étudiants, ou simple curieux.

    La grande originalité de ce livre est d'investir le terrain, encore délaissé, de l'articulation entre culture et technosciences de l'information. A la base, la vision de ces disciplines comme productrices de modèles de la culture s'oppose aux approches classiques en termes de modèles de l'esprit. Cernant alors ces technologies dans leur réalité concrète, le livre évite les écueils de l'épistémologie générale ; mais il prend cependant le recul suffisant pour en dévoiler les corrélats culturels profonds.

 Denis Berthier, une longue expérience en intelligence artificielle

    Polytechnicien, l'auteur a commencé sa carrière comme enseignant à l'X et à l'ENPC, et comme chercheur en logique mathématique. Puis il a créé et dirigé pendant six ans le service d'intelligence artificielle de la Division Simulateurs de Thomson CSF. Il est maintenant professeur à l'Institut National des Télécommunications.